Acheter Kalimba C’est possible ? Nous vous disons tout!

guide microscope
guide de microscope

Un dispositif microscopique permet d’exposer des éléments impossibles à voir à l’œil nu. Son utilisation est nécessaire pour découvrir les aspects d’un minuscule objet en taille réelle. Comme son nom l’indique, c’est un instrument pour voir de très petits objets, invisibles à l’œil nu. Il offre l’opportunité de mener une étude biologique et d’expliquer les phénomènes physiques. Cependant, toutes les familles ne peuvent pas investir dans l’achat d’un microscope, il est désormais possible de fabriquer un microscope simple et peu coûteux. Grâce à des explications détaillées, la réalisation de ce projet ne serait plus une difficulté se référant aux principes de base et au fonctionnement d’un microscope.

Construction de pont

Le plateau n’est rien de plus que le support de microscope. La structure de l’appareil doit être solide pour éviter qu’il ne tombe facilement. Par conséquent, il est nécessaire d’utiliser une planche de bois. Ensuite, prenez deux extrémités du support carré en bois mesurant la longueur de la planche, de préférence 8 pouces (8 pouces) et l’autre 7 pouces (7 cm) de long. Une fois terminé, assemblez la planche et les extrémités du support avec des clous. Percez trois trous de 6 mm de diamètre, deux trous le long de l’extrémité et un trou sur l’extrémité courte. Par contre, prenez une plaque de plexiglas pour servir de plateau, percez les pièces en plexiglas parallèlement aux trous en bois. À savoir comment observer sous un microscope, nous vous recommandons de lire cet article informatif. Coupez trois tiges filetées d’environ 20 cm pour soutenir le plexiglas et insérez-les dans les trois trous de la base en bois. Enfin, placez la planche horizontalement à un niveau de 10 cm au-dessus du piédestal avec 2 écrous à oreilles pour la soutenir.

Lisez aussi: Comment choisir sa chaîne stéréo?

Installation de l’objectif et du capteur

La réalisation des installations est la partie la plus complexe. Pour cela, le bricoleur a besoin d’un objectif et d’un capteur CCD. Un objectif est monté dans le trou de 10 mm, placez le cadre de l’objectif sur le dessus et vissez-le en dessous. Le capteur CCD est fixé vers le haut, plus précisément sous la lentille, de préférence avec des vis de 1 mm de diamètre. Pour régler la netteté de l’image, réglez la hauteur entre l’objectif et le capteur en vissant légèrement l’objectif. Ce dernier doit être placé à l’envers pour augmenter la taille de l’image.

Voir aussi: Cet article de lelaborantin.com

Installation de la lampe et du porte-échantillon

Certes, la projection de lumière est un élément essentiel dans la structuration d’un microscope. Prenez une lumière LED et accrochez-la au sommet de l’objectif, en la fixant aux tiges filetées. Placez une grande rondelle sur le porte-lentille pour voir les échantillons à une profondeur désirée. Si des ajustements sont nécessaires, il est possible d’empiler plusieurs rondelles pour changer la hauteur du support à un niveau plus efficace.

Ce n’est pas si difficile de fabriquer un microscope domestique, et même une dépense énorme. Il vous suffit d’utiliser des matériaux plus courants ou de collecter des objets qui ne sont plus utilisés fréquemment. Les différentes étapes permettent de réaliser un projet très professionnel et concret, basé sur des principes généraux identiques au fonctionnement d’un microscope. Cet instrument offre l’avantage de découvrir de nouvelles formules chimiques et de fournir des résultats détaillés dans la recherche scientifique. Une fois les réglages terminés, il ne reste plus qu’à faire une expérience et comparer les résultats.

Notre score
Cliquez pour évaluer ce post !
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *