Les différentes méthodes d’accordage du kalimba

les différentes méthodes d'accordage du kalimba

Tout ce que vous devez savoir sur l’accordage du kalimba

Le kalimba est un instrument de musique à percussion qui est devenu de plus en plus populaire ces dernières années. Bien que traditionnellement considéré comme un instrument africain, il est maintenant joué dans le monde entier. Si vous êtes intéressé à apprendre à jouer du kalimba, le premier obstacle que vous devez relever est de l’accorder correctement. Heureusement, l’accordage du kalimba est relativement simple une fois que vous connaissez les techniques de base. Dans cet article, nous allons examiner les différentes méthodes d’accordage du kalimba.

Accordage à l’oreille avec une guitare

Si vous avez déjà joué de la guitare, alors vous êtes déjà familier avec le concept de l’accordage à l’oreille. Il s’agit essentiellement de trouver le bon accord en comparant les notes du kalimba à celles d’une guitare qui est déjà accordée. C’est l’une des méthodes les plus faciles à apprendre et la plus pratique. Cependant, vous devez vous assurer que la guitare est correctement accordée, car une mauvaise note sur la guitare entraînera une note erronée sur le kalimba.

Utilisation d’un accordeur électronique

L’utilisation d’un accordeur électronique est une autre méthode commune pour accorder un kalimba. Il s’agit d’un appareil qui permet de mesurer la hauteur des notes afin qu’elles puissent être accordées correctement. La principale avantage de l’utilisation d’un accordeur est la précision et la facilité d’utilisation. Vous n’avez pas à vous soucier du fait que la guitare soit mal accordée ou non, car l’accordeur vous indiquera exactement quelle note jouer.

Utilisation d’un diapason

Un diapason est en fait un vibrateur mécanique que l’on peut utiliser pour produire une note spécifique. Un diapason est un outil nécessaire pour obtenir un accord précis et il est parfois plus facile que l’utilisation d’une guitare ou d’un accordeur. Vous devrez construire un diapason à l’aide d’une baguette métallique et d’une corde. Il est important de bien positionner le diapason pour obtenir un accord précis.

Accorder le kalimba avec des notes spécifiques

Cette méthode consiste à rechercher des notes spécifiques à jouer. Il est très facile de trouver les bonnes notes, car il existe de nombreux diagrammes en ligne que vous pouvez utiliser pour trouver la note que vous cherchez. Une fois que vous avez trouvé les notes, vous n’avez qu’à contrôler leur hauteur pour les accorder correctement. Cette méthode est très précise et très fiable, sans les limites d’une guitare ou d’un accordeur.

Conclusion

Accorder un kalimba peut être une tâche difficile, mais une fois que vous connaissez les bonnes méthodes, cela peut être très simple. Il y a plusieurs méthodes d’accordage, mais les plus communes sont l’accordage à l’oreille avec une guitare, l’utilisation d’un accordeur électronique et l’utilisation d’un diapason. Vous devrez trouver celle qui vous convient le mieux et avec un peu de pratique, vous devriez pouvoir accorder votre kalimba avec précision et facilité. Grâce à ces méthodes, vous serez bientôt un pro du kalimba !