Les meilleures chansons pour apprendre les palm mutes sur le kalimba

Apprendre les palm mutes sur le kalimba – Les meilleures chansons pour s’amuser et mieux performer pendant les répétitions

Les palm mutes sont une des techniques les plus importantes et les plus intéressantes que vous pouvez apprendre lorsque vous jouez du kalimba. Si vous apprenez à les maîtriser, cela vous aidera à avoir un meilleur jeu et à donner une plus grande profondeur et dynamisme à vos chansons. Apprendre ce type de technique peut être intimidant et vous aurez probablement besoin d’un grand nombre d’heures et de répétitions pour y parvenir. Jouer des chansons qui font appel aux palm mutes peut donc s’avérer très utile pour progresser plus rapidement.

Qu’est-ce qu’un palm mute ?

Un palm mute est une technique de jeu qui consiste à presser le manche du kalimba avec la paume de la main afin de réduire l’amplitude des vibrations des cordes. Cela peut être fait de différentes façons, mais la manière la plus couramment utilisée consiste à placer votre main près du chevalet et à garder le pouce et les doigts à leur place. Ensuite, vous devez simplement commencer à pincer doucement le manche du kalimba avec votre paume pour entendre le son du palm mute.

Les meilleures chansons pour apprendre le palm mute sur le kalimba

Voici une liste des meilleures chansons pour apprendre le palm mute sur le kalimba. Ces chansons offrent un bon mélange de coups forts et de palm mutes, et sont parfaites pour les débutants qui veulent progresser rapidement sur cette technique.

  • “MIMI” par Mark Kilianski
  • “Can’t Help Falling in Love” de l’album “The Kondoo Kondoo Project” de Peter Kavaldeyt
  • “Dreams in Colour ” de l’album “The Kondoo Kondoo Project” de Peter Kavaldeyt
  • “The Lady of Shalott” par Noé Soirée
  • “Tara’s Theme” par Sarah Buxton
  • “Boléro de Ravel” par Richard Galliano
  • “Do-re-mi” de l’album “Around the World in 80 Kalimbas” par Tom McEwan
  • “Kaze no Torimichi” par Angelic Acres
  • “Over the Rainbow” par Maija Sofia
  • “Time’s Up” de l’album “Time’s Up” de SyncopatedStereo

Les meilleures pratiques pour apprendre le palm mute sur le kalimba

Bien sûr, apprendre les palm mutes est une entreprise difficile et même les joueurs les plus anciens peuvent parfois être difficiles. Cependant, voici quelques conseils pour vous aider à apprendre plus rapidement et à bien le maîtriser :

  • Trouvez des morceaux qui mettent en avant ce type de technique afin de vous habituer au son et à la sensation des palm mutes. Ces chansons peuvent fournir un bon fondement et peuvent vous aider à apprendre cette technique plus facilement.
  • Pratiquez régulièrement. Vous devez faire des répétitions tous les jours pour améliorer votre jeu et vous habituer aux palm mutes.
  • Demandez des conseils à un musicien plus expérimenté ou à un professeur. Un mentor expérimenté peut vous aider à progresser plus rapidement et à mieux comprendre et maîtriser cette technique.
  • Apprenez à jouer avec des métronomes. Les métronomes sont un excellent moyen d’apprendre à jouer de manière précise et de développer votre sens du rythme.
  • Prenez des pauses. Cela peut paraître contre intuitive, mais cela peut vraiment vous aider à apprendre plus rapidement et à mieux mémoriser ce type de technique.

Les palm mutes sont l’une des techniques les plus intéressantes que vous puissiez apprendre lorsque vous jouez du kalimba. Les chansons citées ci-dessus sont un excellent moyen de se familiariser avec cette technique et de s’amuser en même temps. Une fois que vous avez compris ce type de technique, vous pouvez commencer à l’utiliser dans vos propres chansons et à donner plus de profondeurs à vos interprétations. Pratiquez régulièrement et n’oubliez pas de vous amuser !