Comment entretenir son kalimba pour qu’il dure longtemps

Comment entretenir son kalimba pour qu’il dure longtemps

Le kalimba est un instrument de musique typique de la culture africaine et il est de plus en plus populaire auprès des musiciens et des collectionneurs d’instruments. Bien que le kalimba soit une merveille de la musique, il faut un peu d’entretien pour qu’il puisse durer longtemps. Dans cet article, apprenez comment entretenir votre kalimba afin qu’il puisse vous accompagner tout au long de vos escapades musicales pendant des années.

1. Gardez toujours votre kalimba propre et sec

La première chose à faire pour assurer une longue durée de vie à votre kalimba est de le maintenir propre. Jetez un coup d’œil à chaque fois que vous jouez et assurez-vous qu’il n’y a pas de poussière, de doigts gras, de saleté ou autres. Une fine couche de poussière peut grimper dans les porte-clés et s’accumuler au fil du temps, ce qui peut entraîner des sons métalliques et empêcher les tiges de se produire. Utilisez un chiffon doux pour nettoyer votre instrument de temps en temps, et vous assurer qu’il est bien scellé et propre à l’intérieur de son étui. Bien que beaucoup de kalimbas soient étanches, un excès d’humidité ou d’humidité peut causer des dommages à son corps et à ses tiges. Si vous voyagez beaucoup, assurez-vous que votre instrument a un étui de qualité et gardez toujours votre kalimba à l’écart de l’humidité.

2. Serrez les vis et remplacez les tiges cassées

Les tiges de votre kalimba peuvent être facilement endommagées par les vibrations et le stress que vous exercez pendant le jeu. Après un certain temps, vous remarquerez peut-être que certaines tiges sont trop serrées ou sont lâches. Tous les mois ou tous les trimestres, vérifiez la tension des tiges et serrez ou desserrez la vis si nécessaire. Aussi, si une tige se casse, vous devrez la remplacer. Si vous ne voulez pas le faire par vous-même, vous pouvez toujours trouver un luthier expérimenté qui sera heureux de vous aider à le remplacer.

3. Obtenir un nouveau set de tiges en acier

Un excellent moyen d’allonger la durée de vie de votre kalimba est d’obtenir un nouveau ´set de tiges en acier. Ces tiges sont fabriquées en acier de qualité et ont un son métallique plus riche et plus brillant. Ils sont plus durables et peuvent même durer des années, selon l’utilisation que vous en faites. Avoir un nouveau jeu de tiges en acier peut prolonger la durée de vie de votre instrument et vous permettre de l’utiliser plus longtemps.

4. Utilisez toujours des libérateurs adaptés

Certains instrumentistes aiment avoir plus de contrôle sur leurs sons. Ils ajoutent des frictions ou des soufflets aux tiges pour contrôler leur vitesse et leur tonalité musicale. C’est très bien, mais gardez à l’esprit que si vous les utilisez, vous devez prendre soin de retirer toute friction ou soufle quand vous ne jouez pas. Ces éléments peuvent s’accumuler au fil du temps et causer des dommages à votre instrument. Assurez-vous de retirer les frictions et soufflets après chaque utilisation et de les conserver dans un endroit sûr pour éviter de les perdre.

5. Rangez votre kalimba quand vous ne l’utilisez pas et utilisez toujours un étui protecteur

Quand vous n’utilisez pas votre kalimba, assurez-vous de le ranger dans un endroit propre et sec et il est préférable d’utiliser un étui pour le protéger de la poussière et de la saleté. Les étuis sont également très utiles si vous devez transporter votre kalimba, car ils protègent le kalimba des chocs et des chutes et peuvent contribuer à prolonger sa durée de vie. La dernière chose à faire, c’est de jouer correctement votre kalimba. Essayez d’être prudent et soigneux avec l’instrument et de ne pas trop forcer les tiges, ce qui pourrait entraîner stress et casse.

Conclusion

En suivant ces conseils, vous serez en mesure d’entretenir correctement votre kalimba pour qu’il puisse durer longtemps. Les tiges en acier sont plus dur